index - sommaire - algérie - amis - arabe - armoiries - B.D. - blagues - blogs dz - cinema - communes d'Algérie - communes anciennes - culture et célébrités - cuisine - gravures d'époque - immobilier - liens divers - littérature - maires - musique - patrimoine - peinture - petites histoires - photographie - population algérienne - prénoms - Que sont-ils devenus? - sahara - temoignages - voyages
Conclusion - e-mail - guestbook1 - guestbook2 - Remplissez le formulaire de perdu de recherche - sondage -


BORDJ BOU ARRERIDJ


Le Café des Souvenirs
forum n°1

Forum 2


Population : 561.160 habitants

Communes de Bordj-Bou-Arreridj : 34 - (Code Wilaya : 34)
Ain Taghrout, Ain Tesra, Belimour, Ben Daoud, Bir Kasdali, Bordj Bou Arreridj, Bordj Ghdir, Bordj Zemoura, Colla, Djaafra, El Ach, El Achir, El Anseur, El Hamadia, El Main, El M'hir, Ghilassa, Haraza, Hasnaoua, Khelil, Ksour, Mansoura, Medjana, Ouled Brahem, Ouled Dahmane, Ouled Sidi Brahim, Rabta, Ras El Oued, Sidi Embarek, Tafreg, Taglait, Teniet En Nasr, Tesmart, Tixter.


Bordj Bou Arreridj signifie : La maison fortifiée de l' homme au panache.

1857 : Fondation de Bordj Bou Arréridj
Entre 1859 et 1864 : Bordj se peuple par l'arrivée de nouveaux venus.

Les deux photos d'époque ont été tirés du site : http://denisevb.free.fr


Bordj Bou Arréridj s’étend sur l’axe Alger – Constantine et est limitée par les wilayates de Béjaïa au Nord, Setif à l’Est, Bouira à l’Ouest et de M’sila au Sud

Je me suis reférée aussi du site de la Wilaya de Bordj Bou Arréridj pour vous apporter quelques informations. Située dans les hauts plateaux et les monts des Bibans, Bordj Bou Arreridj, riche d’une histoire à découvrir et d’un avenir à investir, a connu toutes les époques importantes de l’histoire (préhistorique, romaine, islamique et contemporaine). La région abritait des cités centenaires qui formaient un ensemble urbanistique d’une rare esthétique architecturale, telles que Ksour, Teffreg, Zemmourah, Ouled Sidi Brahim, etc

Après Bordj Bou Arreridj, à 900 m d'altitude, au pied des Monts du Hodna, la route gravit la chaîne des Bibans (El Biben, les portes) qu'elle traverse par les Portes de Fer. Ce sont deux défilés :

Bab El Kébir (la Grande Porte) se trouve sur la route, Bab Es Seghir (Petite Porte), est un peu en retrait, dans la vallée de Bou Ktone.



Liens :

BiBAns.info

Site officiel de la Wilaya
Bir-Kasd-Ali
Glela
 



mercredi, 17-jan-07 10:35 AM

©djamila.be - (1999-2007) - Disclaimer