index - sommaire - algérie - amis - arabe - armoiries - B.D. - blagues - chat - cinema - communes d'Algérie - communes anciennes - culture et célébrités - cuisine - gravures d'époque - immobilier - liens divers - littérature - maires - musique - patrimoine - peinture - petites histoires - photographie - population algérienne - prénoms - Que sont-ils devenus? - restaurants dz - sahara - temoignages - voyages
Conclusion - e-mail - guestbook1 - guestbook2
- Remplissez le formulaire de perdu de recherche - sondage -


El-Tarf (Les Tamaris)


Le Café des Souvenirs et - Forum 2

 


Population : 354.000 habitants

Communes d'El-Tarf : 24 - (Code Wilaya : 36)
Ain El Assel, Ain Kerma, Asfour, Ben Mehdi, Beni Amar, Berrihane, Besbes, Bougous, Bouhadjar, Bouteldja, Chebaita Mokhtar, Chefia, Chihani, Drean, El Aioun, El Kala, El Tarf, Hammam Beni Salah, Lac des Oiseaux, Oued Zitoun, Raml Souk Souarekh, Zerizer, Zitouna,


La région est pleine de chênes-lièges qui couvrent environ 70.000 ha. Trois grands lacs sont disposés en arc de cercle autour d'El Kala, le Melah, l'Oubeira et le Tonga.

El Tarf était dans les années 1900 une coquette ville dans une belle et vaste plaine entourée de forêts. De graves incendies se déclarèrent en 1903


El Kala (ex : La Calle - ex : Tuniza)

Pour y arriver on passe par le "Lac des Oiseaux", marécage où vivent des poules d'eau, des canards et des oies sauvages.

La ville est partagée :

La vieille ville : Les Marseillais de Samson Napollon édifièrent dans la presqu'île une forteresse après le traité de 1628 en Louis XIII et la Porte. Nous avons une vieille église du XVII° siècle et des vieilles maisons. Pour la petite histoire : vers 1628, la France établit sur la côte algérienne, entre Bône et la frontière tunisienne, à La Calle, un comptoir commercial connu sous le nom de Bastion de France. Un ancien nid de corsaires barbaresques sur lequel devait régner, au nom du roi LOUIS XIII, un gentilhomme de la Chambre du roi, Corse d'origine et Marseillais d'adoption: Samson NAPOLLON. Vous en saurez plus en allant à cette page !

Le port : est le seul d'Algérie ouvert à l'Ouest - Nord ouest, il est peu profond, sur un promontoire au Sud Ouest, le Fort du Moulin.

La ville nouvelle : Elle date de 1880-90, période de prospérité de la Calle (pêche au corail, exploitations minières, contrebande avec la Tunisie) - L'Eglise St-Cyprien a été transformé en Mosquée, sur le Front de Mer le Monument de Samson Napollon (1930) est devenu celui des Martyrs de la Révolution algérienne.

Ces photos m'ont été envoyées il y a presque deux années je n'en connais pas l'origine exacte.



Membre de ClickFR, Reseau francophone Paie-Par-Click

N'oubliez pas de cliquer s'il vous plait !

Liens :

Le vert des forêts s’allie au rouge flamboyant du soleil couchant pour donner, avec l’azur marin, un concert de couleurs à nul autre pareil.

samedi février 11, 2006 9:26

©djamila.be - (1999-2006) - Disclaimer