index - sommaire - algérie - amis - arabe - armoiries - B.D. - blagues - chat - cinema - communes d'Algérie - communes anciennes - culture et célébrités - cuisine - gravures d'époque - immobilier - liens divers - littérature - maires - musique - patrimoine - peinture - petites histoires - photographie - population algérienne - prénoms - Que sont-ils devenus? - sahara - temoignages - voyages
Conclusion - e-mail - guestbook1 - guestbook2
- Remplissez le formulaire de perdu de recherche - sondage -


Saïda
"L'Heureuse"

"Tu peux enlever l'enfant du pays, tu n'enlèveras jamais le pays de l'enfant"
(proverbe envoyé par Danielle née à Saida)


Le Café des Souvenirs
Forum n°1

Forum 2


Population : habitants

Communes de Saïda : 16 (wilaya : 20)
Ain El Hadjar, Ain Sekhouna, Ain Soltane, Doui Thabet, El hassasna, Hounet, Maamora, Moulay Larbi, Ouled Brahim, Ouled Khaled, Saida, Sidi Ahmed, Sidi Amar, Sidi Boubekeur, Tircine, Youb.

Les autres "Saida" dans le Monde


D'une importance militaire considérable, en raison de sa position au seuil des Hauts Plateaux, Saida avait déjà été le siège d'un établissement romain. Elle fut l'une des capitales d'Abdel Kader, qui y mit le feu à l'arrivée de Bugeaud (1841).

On découvre ce nom de Saida avant de savoir où est située cette ville, il est imprimé sur des millions de bouteilles d'eau minérale plate.

Avec la source de Hammam Boukhors, elle est devenue aujourd'hui la plus récente des sources minérales algériennes. La "Saida" est une eau de table à base de chlorure de sodium, potassium et magnésium, de sulfate de calcium et de carbonate de calcium et magnésium, très bonne pour la digestion et recommandée dans les affections rénales.


Saida est une ville accueillante, sur la place centrale, un savant cadran solaire imaginé par un officier de la légion.


Cheb Mami, le Prince du Raï né à Saida


Liens :

16-Déc-2004 11:57

©djamila.be - (1999-2004) - Disclaimer